6 CONSEILS POUR LANCER SON ACTIVITÉ DE COUTURIÈRE

6 CONSEILS POUR LANCER SON ACTIVITÉ DE COUTURIÈRE

 Vous aimez la couture et surtout vous avez du talent dans ce domaine ? Alors oui vous pouvez montez une entreprise de couturière. Vous vous demandez sûrement comment faire, par où commencer et surtout si c’est une bonne idée ?

boite-à-Audace-V2-ss-reflet-fond

 Prenez le temps de réfléchir à ce projet, et si vous vous sentez apte pour le mener à bien, alors foncez !

CONSEIL N°1

  •  Dans un premier temps, évaluez vos capacités en tant que couturière. En avez-vous réellement les compétences ? Par exemple, sondez vos proches en leur montrant vos confections & demandez leur d’être objectifs avec vous. Vous pouvez également comparer votre travail à celui d’autres entrepreneuses couturières. Vous trouvez que vous n’avez rien à leur envier ?? Alors lancez-vous ! Si vous avez déjà l’habitude de coudre et que très souvent votre entourage (parents, amis, etc..) vous sollicite, c’est un bon signe qui montre que votre talent est reconnu.

Vous avez les compétences requises ? C’est très bien, mais ce n’est pas tout. Monter sa petite entreprise c’est un changement dans sa vie, il faut donc voir s’il est réalisable.

Le fait d’être entrepreneuse est-il compatible avec votre mode de vie ? Avez-vous du temps ? Vous sentez-vous capables de gérer les exigences que demande ce nouveau projet ?

APPRENDS À COUDRE
EN 10 LEÇONS SIMPLES

Rejoins ta formation gratuite dès maintenant 

Sphère Compétence

CONSEIL N°2

  •  Je vous conseille de mettre par écrit tous les changements que ce projet entraîneraient au niveau de votre vie, de votre organisation et ainsi vous aurez une vision plus claire des choses.

Attention : Très souvent, on a tendance à ne pas se sentir capable.Je ne vous demande pas de foncer tête baissée, mais il ne faut pas non plus tomber dans le piège du « je n’y arriverai pas”. À chaque problème, on peut très souvent trouver une solution.

mynextproject2

CONSEIL N°3

  • Une autre chose qui est très importante et qu’il ne faut pas négliger, c’est de savoir si votre entreprise est “viable”, le mieux est d’effectuer un prévisionnel financier qui vous permettra d’estimer votre chiffre d’affaires. Même si la couture est une passion et que l’on coud avec plaisir, à partir du moment où l’on vend son travail, il faut bien évidemment que ça soit rentable. Sinon autant continuer à coudre uniquement pour offrir.
budget

CONSEIL N°4

Steine - Querdenker
  • Il vous faudra ensuite fixer vos prix. Cette estimation dépendra de votre positionnement. Commencez par faire une analyse de la concurrence. Vous pourrez alors déterminer le positionnement à adopter. Vendre moins cher si vous parvenez à réduire le coût de revient, s’aligner avec la concurrence ou se positionner sur du haut de gamme. Une chose importante : DÉMARQUEZ-VOUS de vos concurrents ou visez un marché de niche, cela vous permettra de pouvoir justifier des tarifs plus élevés mais surtout d’attirer la clientèle vers vous. Vos tarifs doivent correspondre à vos compétences, à vos offres.

Rappelez-vous également ,qu’en tant entreprise, vous aurez des charges & taxes à payer. Pensez à prendre cela en compte dans le calcul de vos tarifs.

À ce sujet, je me permets de partager avec vous ce hadith :

« Ne vous enviez pas les uns les autres, n’augmentez pas les prix de manière artificielle ; ne vous haïssez pas les uns les autres ; ne vous tournez pas le dos les uns aux autres ; et ne vous livrez pas à une concurrence déloyale dans vos opérations commerciales. Et soyez, [Ô] serviteurs d’Allah, des frères. Le Musulman est le frère du Musulman. Il ne doit pas lui nuire. Il doit pouvoir compter sur lui [lorsqu’il a besoin de lui]. Il ne lui ment pas. Et il n’affiche pas de mépris à son encontre. Là réside la piété » – et il indiqua sa poitrine trois fois. « Il y a suffisamment de mal à ce qu’une personne traite son frère musulman avec mépris. Toute la personne du Musulman est sacrée pour son frère musulman : son sang, sa richesse et son honneur »[Sahih rapporté par Muslim ]

CONSEIL N°5

  • Pour tenir la route, investissez dans du matériel de qualité. Attention “qualité” ne veut pas forcément dire cher. Dans un premier temps, vous pouvez commencer avec un modèle de machine à coudre à moins de 300€. J’ai moi-même, pendant plusieurs années, proposé mes services avec ce genre de machine. Par la suite, quand votre activité prendra plus d’ampleur, que vos ventes seront régulières, vous pourrez investir dans du matériel plus sophistiqué.
34076_10022394_1349958100_livrer-informatique-3d-e

Un conseil, essayez d’avoir une seconde machine à coudre afin de ne pas être embêtée en cas de panne. Par exemple, fouinez très souvent sur le bon coin, autres sites & groupes de ventes, ou encore dans les vide-greniers, vous pourrez tomber sur de très bonnes occasions.

Investissez également dans divers matériels. Bien évidemment vous aurez besoin de tissus, fils et autres accessoires de couture. Mais aussi de la papeterie comme un organiseur, un carnet de commande etc… Une fois tout cela fait, vous pouvez vous lancer, monter votre activité de couturière et commencer à vendre vos confections !

CONSEIL N°6

  • Vous pourrez essayer de trouver un “mentor”, une personne ayant de l’expérience qui vous accompagnera et vous guidera tout le long du processus de création d’entreprise et même après. Ce coach peut offrir de précieux conseils surtout dans votre aventure entrepreneuriale.

coach

Lancer et développer votre entreprise avec Couture Entreposeurs ?

Parce que se lancer dans l’entrepreneuriat peut se révéler difficile quand on n’y est pas préparée, nous vous proposons de vous accompagner dans le lancement ou la remise sur pied de votre entreprise. Nous vous apporterons les outils et les conseils nécessaires au développement de votre projet.

 Vous pouvez bénéficier de coaching professionnel ici

Et toi, où en es tu dans tes projets de création d’entreprise ? Y penses-tu sérieusement ? Si oui, qu’est-ce qui t’empêche de te lancer ? Dis moi tout en commentaire .


Killya

Couturière autodidacte depuis 2006, j'ai pu évoluer et acquérir une certaine expérience. Constatant l'engouement pour ce loisir et surtout le manque d’accessibilité pour beaucoup j'ai naturellement décidé de réaliser ce blog afin de partager mon savoir avec les sœurs souhaitant se lancer dans la couture.

Leave a Reply

*

FORMATION GRATUITE  APPRENDS LA COUTURE EN 10 LEÇONS simples
x