LEXIQUE DE COUTURE : LE VOCABULAIRE DE BASE À CONNAITRE

LEXIQUE DE COUTURE : LE VOCABULAIRE DE BASE À CONNAITRE

Vous souhaitez être une couturière digne de ce nom ? Il est important de connaître le vocabulaire technique de couture. Vous trouverez ici la définition des termes les plus employés.


Bâtir : c’est le fait de faire une couture provisoire servant à maintenir les tissus entre eux

avant d’effectuer la couture définitive. À la main, on utilisera une aiguille et du fil avec lesquels on fera de larges points qui s’enlèvent facilement et à la machine on choisira un point droit large et peu serré. Bâtir permet par exemple de faire des essayages.

APPRENDS À COUDRE
EN 10 LEÇONS SIMPLES

Rejoins ta formation gratuite dès maintenant 

Chez Couture Entresoeurs, le plus souvent on épingle simplement le tissu.

Ourleter : c’est le fait de faire un ourlet.

Piquer :  c’est coudre un point droit à la machine.

Surpiquer : c’est effectuer un point droit sur l’endroit du tissu. Peut servir pour effectuer des coutures décoratives en utilisant une couleur de fil contrastée.

Ouvrir une couture : séparer les marges de couture et les aplatir à l’aide d’un fer à repasser.

Valeurs (ou marges) de couture : c’est la partie du tissu comprise entre le bord et la couture droite. En général elle est de 1 cm à 1,5 cm.

Endroit/Envers du tissu : l’endroit du tissu c’est la partie extérieure, celle qui sera visible. L’envers c’est la partie intérieure qui ne sera donc pas visible. Généralement, on effectuera le patronage et la couture sur l’envers du tissu en le plaçant endroit contre endroit.

Surfiler : c’est une finition effectuée sur le bord du tissu. Elle est réalisée sur la machine à coudre à l’aide du point zigzag et permet d’éviter l’effilochage du tissu. Pour un rendu professionnel on utilisera la surjeteuse.

Cranter :  Après avoir effectué une couture de courbes (concaves ou convexes), à l’aide d’une paire de ciseaux on fait des petites entailles sur les marges de couture. Ainsi le rendu est meilleur car le tissu est plus souple.


Killya

Couturière autodidacte depuis 2006, j'ai pu évoluer et acquérir une certaine expérience. Constatant l'engouement pour ce loisir et surtout le manque d’accessibilité pour beaucoup j'ai naturellement décidé de réaliser ce blog afin de partager mon savoir avec les sœurs souhaitant se lancer dans la couture.

1 Comment

  • Janât
    3 novembre 2014 12 h 47 min

    Salam ‘aleykoum . Qu’Allah te récompence pour ce partage. Ainsi que le respect et la pudeur qui s’en suit. Ma sha Allah. Un grand bravo pour ces videos très bien expliqué… j’attends de m’acheter une machine a coudre et in sha Allah je vais suivre tes cours. (Je suis débutante de chez débutante) mais japprend vite. Et je souhaites me confectionner mes propre jilbebs. In sha Allah… Allah y 3awnek. Barak Allah oufik.

Leave a Reply

*

FORMATION GRATUITE  APPRENDS LA COUTURE EN 10 LEÇONS simples
x