RÉUSSIR À UTILISER UN PATRON « DU COMMERCE » EN 7 POINTS !

RÉUSSIR À UTILISER UN PATRON « DU COMMERCE » EN 7 POINTS !

Aujourd’hui, abordons une chose très importante en couture, je dirais même incontournable : le patron, notamment les patrons que l’on trouve dans le commerce. Réussir à comprendre son utilisation c’est mettre toutes les chances de votre côté pour parvenir à créer un vêtement qui soit à l’image de ce que vous souhaitez confectionner.

Combien de fois ai-je reçu, par messages privés sur mes réseaux sociaux ou alors par mail, la photo d’un patron suivie de cette fameuse question quasi au bord du désespoir : « Mais comment l’utiliser ? » ? Je ne compte même plus. Prenons donc le temps de décortiquer cet outil de taille afin d’en connaître tous les secrets.

APPRENDS À COUDRE
EN 10 LEÇONS SIMPLES

Rejoins ta formation gratuite dès maintenant 

CONCRÉTEMENT, UN PATRON C'EST QUOI ?

Déjà, dans un précédent article je vous parlais très en détails des patrons. D’ailleurs ce contenu complète efficacement celui-ci. Pourquoi j’insiste sur le patron ? Car il est important, indispensable pour faciliter la réalisation d’un vêtement ou d’une confection.

Le patron est un modèle, un plan. Il doit être respecté à la mesure près pour être sûre de réussir à avoir un résultat précis. Vous trouverez des patrons pour les débutantes ainsi que pour les couturières expérimentées. En la matière, on peut utiliser un patron du commerce ou alors le réaliser soi-même en ayant étudié le modélisme. Vous vous demandez quelles différences existent entre ces deux méthodes ? Lorsque vous réalisez vous-même le patron, vous prenez les mesures de la personne. Puis vous reportez toutes les mesures et construisez seule le patron de A à Z afin de réaliser le modèle. Tandis que lorsque vous vous servez d’un patron trouvé dans le commerce, tout le travail de conception du patron a déjà été fait en amont.

 

De plus, lorsque l’on maîtrise la science du modélisme, il y a la liberté de faire tout ce qui vous passe par la tête : vous êtes liiiiiibre ! A contrario, avec un patron tout prêt, on dépend de l’imagination d’une autre personne…

En ce qui me concerne, oui et encore re-oui, je suis une « pro-patron fait par soi-même » et j’assume ! Il reste tout de même une certitude, lorsque l’on ne connaît pas le modélisme ou que l’on n’a pas du tout la tête à créer un patron, les patrons prêts-à-l’emploi sont idéaux. Ça tombe bien car dans cet article, je vais aborder ceux disponibles dans le commerce ou sur internet.

DES PATRONS AUX DIFFÉRENTS FORMATS

Le patron au format papier est celui qui est le plus connu et répandu. Face à lui se trouve le format PDF, disponible sur internet pour être téléchargé et qui connaît un fort succès. Comme je vous l’ai dit plus haut, je n’utilise jamais de patrons du commerce car j’ai commencé par apprendre le modélisme directement alors je n’en ai pas eu besoin. Mais vous présenter les patrons prêts-à-l’emploi est très important !

Ainsi des magazines comme Burda, qui est l’un des plus connus dans le monde de la couture, ainsi que des livres (« Intemporels » ou encore « Grains de couture ») en proposent au format papier.  Sur internet, vous pourrez trouver assez facilement des patrons gratuits ou payants en faisant quelques recherches, selon ce que vous souhaitez réaliser. Les patrons y sont au format PDF, téléchargeables et à imprimer sur une feuille de papier de soie ou de papier classique (en A4 ou A3). Il ne vous restera plus qu’à assembler les différentes feuilles pour que le patron soit reconstitué. Une fois le patron en main, vous le découperez et le décalquerez.

QU'EST-CE QUE NOUS INDIQUE UN PATRON TYPE ?

Un patron respecte généralement certaines règles. En effet, sur la pochette du patron sont indiqués :
⁃    les différents modèles que l’on peut réaliser avec,
⁃    les tailles et les mensurations correspondantes,
⁃    le niveau de difficultés,
⁃    le type de tissu conseillé,
⁃    la quantité de tissu nécessaire,
⁃    le schéma de disposition des pièces,
⁃    le matériel dont vous aurez besoin pour confectionner le modèle présenté
⁃    (fermeture éclair, élastique, boutons…).

COMMENT LIRE UN PATRON ?

Sur le patron, pour chaque pièce, les différentes tailles sont représentées par des types de traits différents. Vous aurez aussi des indications sur le déroulement de la réalisation. Vous devez commencer par lire toutes les indications sur le patron. Une feuille est incluse avec ce que vous devez faire dans un certain ordre :

⁃    le sens du droit-fil, c’est-à-dire le sens dans lequel le patron devra généralement être posé sur le tissu et qui est souvent indiqué par une flèche,
⁃    le pli (pour les pièces devant être coupées au pli),
⁃    le nombre de fois qu’il faut couper une pièce,
⁃    les repères pour l’assemblage des pièces,
⁃    l’emplacement des pinces et des fentes,
⁃    l’emplacement des poches, boutons, boutonnières (si nécessaires),
⁃    les repères de plis (si il y en a dans la confection).

QUEL MATÉRIEL FAUT-IL ?

Pour reproduire et utiliser votre patron, il vous faudra du matériel. Justement, j’ai dressé une liste qui vous aidera :
⁃    des ciseaux à papier,
⁃    des ciseaux de coupe assez lourds pour avoir une bonne stabilité lors de la
⁃    coupe (à utiliser seulement pour couper le tissu et attention, on ne découpe
⁃    jamais le papier avec les ciseaux à tissu),
⁃    des poids (afin de maintenir tissu et patron et éviter qu’ils ne bougent
⁃    pour ne pas avoir d’erreurs au niveau des mesures),
⁃    un cutter rotatif à tête ronde qui permet de couper le tissu de façon nette, très
⁃    pratique afin de couper plusieurs épaisseurs ou pour les tissus fluides et
⁃    glissants,
⁃    une règle,
⁃    un crayon à papier,
⁃    une planche à découpe (indispensable si l’on utilise un cutter rotatif),
⁃    une roulette à patron qui permet de copier ou de marquer la forme des pinces
⁃    fermées, la ceinture, l’empiècement sur le patron,
⁃    une boîte d’épingles pour positionner le patron sur le tissu,
⁃    une craie de tailleur ou crayon à tissu afin de relever le patron sur le tissu,
⁃    un poinçon.
Dans cette liste, choisissez donc tout le matériel qui vous conviendra le mieux. 

matériel-patron

COMMENT COUPER UN PATRON DE COUTURE DU COMMERCE ET LE REPRODUIRE ?

Tout d’abord, sachez qu’il y a deux types de patrons :
1) un patron à plusieurs tailles

Patron de couture avec plusieurs tailles sur la même planche.

⁃    Je vous déconseille fortement de le découper directement car vous perdrez toutes les autres tailles. Si un jour vous décidez de refaire le même vêtement, vous devrez racheter un autre patron. Donc décalquez plutôt le patron à la taille choisie sur un papier à patron. Ce genre de patron se trouve dans le magazine Burda dont je vous parlais précédemment et est illustré sur une même planche pour les différentes tailles. La première fois que j’ai eu en main un patron à plusieurs tailles, j’ai été effrayée par sa complexité. Au secours… C’est pourquoi je n’ai jamais vraiment tenté d’en utiliser et j’ai préféré apprendre à faire mes propres patrons.
2) un patron, une taille

Patron de couture avec 1 seule taille sur la planche.

⁃    Sur ce patron, vous n’avez qu’une seule taille, il est plus simple à utiliser car faisant apparaître moins de repères différents. Dans ce cas, vous pouvez directement découper le patron.


Pour reproduire un patron papier avec plusieurs tailles et donc le décalquer, vous avez des étapes à suivre :

Le patron est décalqué sur une feuille transparente à l’aide d’un roulette à patron.

⁃    munissez-vous d’une grande feuille de papier de soie ou d’une autre matière. Je vous recommande d’avoir un papier qui soit transparent pour plus de facilité. Il sera également nécessaire d’avoir un crayon à papier et une règle, ou encore une roulette à patron (voir photo)
⁃    posez le papier sur le patron en le maintenant grâce à vos poids ou un objet lourd (des livres par exemple),
⁃    tracez les contours du patron à la taille choisie avec le crayon à papier,ou la roulette
⁃    décalquez aussi les noms, les numéros des éléments, les droits fils et tous les
⁃    repères de montage indiqués sur le patron,
⁃    avant de découper le patron dans le tissu, ajoutez des marges de couture en retraçant les contours à 1 cm ou 2 cm du bord.

Le patron sera prêt à être découpé. Vous pouvez aussi décider de couper le patron sans le décalquer. Dans ce cas-là, je vous conseille de passer sur les traits du patron avec un feutre ou un stylo. Ainsi vous pourrez couper à la bonne taille.


Si vous avez opté pour un patron au format PDF et à imprimer, vous avez là encore quelques étapes à respecter. Il faudra donc :
⁃    vérifiez qu’il a été conçu pour être imprimé sur format A4 sinon il faudra changer les données avant l’impression,
⁃    les pages imprimées doivent être recollées pour reformer le patron entier. En général, vous aurez des indications sur le patron pour savoir quels endroits doivent êtres collés ensemble,
⁃    découpez les contours si besoin,
⁃    ensuite les étapes sont les mêmes que pour les patrons avec plusieurs tailles.
⁃    Vous tracez les contours du patron à la taille choisie et décalquez les noms, les numéros des éléments, les droits fils et tous les repères de montage indiqués sur le patron.

N’hésitez pas à ajouter des marges de couture en retraçant les contours à 1 cm ou 2 cm du bord. C’est prêt, vous pouvez découper. Et si vous avez choisi de couper le patron sans le décalquer, passez sur les traits du patron avec un feutre ou un stylo. Et le tour est joué !

COMMENT POSITIONNER LE PATRON SUR LE TISSU ?

Avant toute chose, vous devez préalablement laver et repasser le tissu que vous utiliserez. D’ailleurs j’en avais parlé dans un précédent article que vous pouvez (re)lire juste ici.
Le positionnement du patron sur le tissu peut se faire de deux manières. Soit les pièces sont à disposer sur une seule épaisseur de tissu soit alors sur deux épaisseurs. En général, vous serez sur la moitié d’une pièce qui sera tracée et découpée au pli, vous n’aurez donc qu’une partie à tracer à chaque fois. C’est l’inscription « pliure du tissu » qui le signale. On tracera donc sur le tissu plié en deux le dos et le devant ou la partie gauche et droite. C’est en dépliant que les deux parties seront visibles. Donc s’il est noté que la largeur du tissu est de 70 cm c’est donc 140 cm qui sont divisés par 2 pour donner 70. C’est pour cela que sur le patron vous n’avez que la moitié de la pièce.

Puis vous pouvez reproduire les étapes de la partie « Comment couper un patron et le reproduire ? » :
⁃    posez les morceaux du patron sur le tissu,
⁃    épinglez le patron à votre tissu, en ajoutant même des poids pour plus de
⁃    stabilité,
⁃    si les coutures ne sont pas comprises, ajoutez 1 à 2 cm de marge,
⁃    tracez à la craie les contours du patron,
⁃    vous pouvez enfin découper.

A présent, finis maux de tête, nuits blanches ou découragement (oui, je suis sûre que cela vous est déjà arrivé) devant ces grandes feuilles de papier avec ces multitudes de lignes, symboles, flèches de toutes couleurs et qui s’entremêlent. Ce ne sera plus du charabia ! C’est à vous de jouer en passant à l’action.

Si vous avez des questions, des astuces ou des suggestions, n’hésitez pas à les laisser en commentaire. Je vous lirai et vous répondrai rapidement. A vous de jouer !


Killya

Couturière autodidacte depuis 2006, j'ai pu évoluer et acquérir une certaine expérience. Constatant l'engouement pour ce loisir et surtout le manque d’accessibilité pour beaucoup j'ai naturellement décidé de réaliser ce blog afin de partager mon savoir avec les sœurs souhaitant se lancer dans la couture.

Leave a Reply

*

FORMATION GRATUITE  APPRENDS LA COUTURE EN 10 LEÇONS simples
x