COMMENT BIEN ENTRETENIR & NETTOYER SA MACHINE À COUDRE

COMMENT BIEN ENTRETENIR & NETTOYER SA MACHINE À COUDRE

Lorsque vous utilisez votre machine à coudre, des résidus et de la poussière s’accumulent à chaque utilisation à cause du frottement du tissu ou du fil qui se casse. Régulièrement, il faut donc nettoyer votre machine afin que sa durée de vie soit maximisée. Elle a besoin d’être bichonnée avec un bon entretien. Par « entretenir », j’entends aussi bien le nettoyage régulier, que l’huilage des mécanismes ou encore la réparation de dysfonctionnements. Je vous parle ci–dessous de la meilleure manière d’entretenir une machine à coudre mécanique.

LISEZ LA NOTICE DE VOTRE MACHINE À COUDRE

La notice de votre machine à coudre doit normalement inclure un mode emploi. Il vous décrit les différentes étapes à suivre pour l’entretien. Mais il se peut que vous ne l’ayez pas ou plus.

Dans ce cas-là, je vous conseille très fortement de visiter le site www.apreslachat.com. C’est une véritable mine d’or pour retrouver la notice de n’importe quel appareil électroménager et si votre machine est « populaire » vous y trouverez très certainement sa notice. Si vous ne retrouvez pas votre notice, tous les conseils que je vous donne dans cet article vont grandement vous aider ! Après l’avoir lu, vous saurez tout sur l’entretien de la machine à coudre.

INITIATION À LA COUTURE & AU MODÉLISME EN 16 JOURS CHRONO!


Rejoins l'atelier gratuit dès maintenant

L’entretien de votre machine à coudre est une opération qui doit se faire assez régulièrement et en fonction de votre fréquence d’utilisation. Si vous utilisez très régulièrement votre machine, l’entretien doit avoir lieu au moins une fois par semaine. A contrario, si votre utilisation est moins régulière, un entretien une fois par mois voire tous les deux mois est amplement suffisant. Lors du nettoyage, vous devez enlever toute la poussière accumulée à l’intérieur de la machine à coudre et vous devez huiler le mécanisme.

En théorie, on dit généralement qu’une machine à coudre doit être huilée toutes les 20 heures pour une utilisation « normale ». Vous devez aussi effectuer un nettoyage de la machine lorsque vous voyez que le fil se casse sans arrêt pendant la couture, malgré tous les réglages effectués. Vous aurez à faire un nettoyage si il y a des problèmes récurrents de tension ou si d’autres signes attirent votre attention. Comme dit en introduction, nous parlons toujours du cas d’une machine à coudre mécanique.

LE MATÉRIEL POUR NETTOYER VOTRE MACHINE À COUDRE

Afin de bichonner votre machine à coudre vous aurez besoin de quelques outils que vous utiliserez souvent. Il est donc très important de toujours les avoir dans votre atelier de couture. Il vous faut ainsi un petit pinceau qui est d’ailleurs la plupart du temps sur le capuchon du découseur fourni avec la machine à coudre. Vous pouvez aussi utiliser un chiffon. Un petit tournevis est également nécessaire.

Enfin vous devez avoir dans votre atelier de couture de l’huile. Non… je ne parle pas de l’huile de tournesol, d’olive, de colza que vous utilisez en cuisine mais d’une huile spéciale machine à coudre ! Ces trois éléments sont en principe fournis avec votre machine à coudre lorsque vous l’achetez. Mais si vous ne les avez pas, il ne sera pas difficile de vous les procurer, justement sur les liens suivants :

Huile de machine à coudre

Sur Amazon : cliquer ici

Sur Rascol : cliquer ici

Brosse de nettoyage de machine à coudre

Sur Amazon : cliquer ici

Sur Rascol : cliquer ici

Un super kit Singer (compatible pour toutes marques de machine à coudre) au prix de 9,99€ contient :

  • Grande Brosse
  • Petite brosse
  • Lingette humide
  • Petit tournevis
  • Bouteille d’huile
  • Tournevis plaque à aiguille

D’autres accessoires peuvent être ajoutés à cette liste, comme un petit torchon, un plumeau, un aspirateur… En résumé, tout ce qui peut vous aider à faire disparaître la poussière.

LES ÉTAPES POUR NETTOYER VOTRE MACHINE À COUDRE

Je vous livre ici les étapes importantes afin de procéder au nettoyage de votre machine à coudre.
1. Enlevez le boîtier amovible.

2. À l’aide du petit tournevis, dévissez puis retirez la plaque.

3. En utilisant le pinceau, retirez les résidus sur l’emplacement qui se trouve sous la plaque. Le chiffon peut aussi servir dans cette étape afin d’optimiser le nettoyage.

4. Ouvrez le boîtier de l’emplacement de la canette afin de retirer le porte-canette, puis démontez le reste. Pour cela poussez les leviers de fixation vers l’extérieur, retirez le crochet et retirez le porte-canette.

5. Une nouvelle fois, avec le pinceau et le chiffon, retirez les résidus de tissus, de poussières…

6. Profitez-en d’ailleurs pour nettoyer la plaque et le porte-canette, avec le chiffon.

7. Huilez la machine. Vous pouvez mettre de l’huile à l’emplacement de la canette uniquement. Cependant si vous avez sous la main la notice de la machine à coudre, lisez les explications fournies pour huiler à l’endroit indiqué. De manière générale, vous avez un ou plusieurs petits trous à l’intérieur comme sur la photo suivante. Vous n’aurez qu’à mettre vos gouttes d’huile dans ces trous. Et si il n’y a pas de petit trou, huilez au niveau de l’emplacement de la canette et sur les côtés du mécanisme de maintien de la canette.
8.Après avoir huilé la machine, prenez une chute de tissu afin de réaliser deux ou trois lignes de couture qui permettront d’évacuer l’excédent d’huile. Cela vous évitera de tâcher des confections que vous aurez à coudre par la suite. Cette étape est incontournable !

Surtout n’éteignez pas votre machine à coudre après l’avoir nettoyée et huilée. En cousant avec tout de suite après, grâce au mouvement de la machine, l’huile passera dans les éléments intérieurs et l’excédent s’évacuera.

Un conseil de taille que je vous livre. En plus d’utiliser une huile spéciale machine, optez pour une huile de qualité qui n’abîmera pas votre machine à coudre.

NETTOYER L'EXTÉRIEUR DE LA MACHINE

Entretenir votre machine ne signifie pas de se concentrer uniquement sur « l’intérieur ». En effet, il est également nécessaire de prendre soin de son « extérieur » c’est-à-dire de la partie en plastique. Normalement, lorsque vous achetez une machine à coudre, une housse de protection est fournie avec. Il ne faut pas hésiter à vous en servir lorsque votre machine est à l’arrêt. Cela permet d’éviter que la poussière se dépose sur votre machine à coudre et surtout s’accumule.

Vous n’en avez pas ? Pas de panique ! Vous pouvez la confectionner vous-même et je vous prépare d’ailleurs un tuto très prochainement ! Par ailleurs, nettoyez votre machine quand l’occasion se présente. Utilisez pour cela un torchon humide et pourquoi pas un produit nettoyant, comme un savon, mais surtout pas de  produits agressifs.


ENTRETENEZ LES ACCESSOIRES

Si on a abordé en détail l’entretien de la machine à coudre, il faut aussi bichonner les accessoires. Faisons le tour ensemble :

⁃    l’ampoule est à changer lorsqu’elle commence à faire défaut. Vous avez à dévisser une petite partie de la « coque » de la machine afin de remplacer l’ampoule facilement. Sur la Silvercrest blanche de LIDL (voir photo), voici précisément l’emplacement à dévisser pour effectuer cette opération.

⁃    l’aiguille est à entretenir également. Vous ne devez jamais forcer sur la machine et respecter les conseils d’utilisation est important. Placez toujours une aiguille adaptée au fil, au tissu ou au point de couture que vous comptez réaliser. Dès que l’aiguille est endommagée ou cassée, changez-la immédiatement. Misez sur des aiguilles de qualité. Pour en savoir plus sur les aiguilles de machines à coudre et les utilisations, consultez cet article complet que j’ai rédigé à ce sujet.

⁃    faites attention à l’épaisseur du tissu et utilisez un pied de biche adapté au tissu sur lequel vous travaillez. Gardez en tête que vous êtes sur une machine à coudre familiale et certains types de tissus de grosses épaisseurs seront difficiles à coudre. Dans ce cas-là, entretenir sa machine c’est savoir se mettre des limites. Observez la puissance de votre machine et n’ayez pas la main lourde avec les épaisseurs. Vous devez impérativement utiliser un pied de biche (en plus de l’aiguille) adapté. Si vous cousez sur du simili-cuir par exemple, prenez un pied de biche « teflon » qui facilite énormément la couture de cette matière, en plus d’une aiguille spéciale. Ainsi vous ne forcerez pas sur votre machine.

A présent, vous êtes incollable sur l’entretien de la machine à coudre mécanique. Je vous conseille très fortement de suivre chacun de ces conseils et vous verrez que votre machine vous dira MERCI ! De plus vos séances de couture seront beaucoup plus agréables et votre porte-monnaie vous remerciera tout autant. Une machine bien entretenue vous embêtera moins et vous permettra de travailler efficacement.


Killya

Couturière autodidacte depuis 2006, j'ai pu évoluer et acquérir une certaine expérience. Constatant l'engouement pour ce loisir et surtout le manque d’accessibilité pour beaucoup j'ai naturellement décidé de réaliser ce blog afin de partager mon savoir avec les sœurs souhaitant se lancer dans la couture.

Leave a Reply

*

ATELIER GRATUIT

S'INITIER À LA COUTURE / MODÉLISME EN 16 JOURS CHRONO!

x